Qui a décidé de mettre le chocolat à Paques ?

Pratiquement, dès que le dernier cadeau a été ouvert le lendemain de No?l, les magasins commencent à stocker les ?ufs de Paques ! Des ?ufs à la crème très t?t mis en évidence, suivis par des mini ?ufs, puis des lapins, des moutons et des poules en chocolat, jusqu’à ce que le magasin soit rempli du sol au plafond de délicieux ?ufs en chocolat, de formes et de tailles variées. Mais où et comment cela a-t-il commencé ?

?

Comme pour d’autres fêtes chrétiennes, la célébration de Paques tire ses racines d’avant l’église, les connexions pa?ennes étant fortes. Paques tombe toujours aux environs de l’équinoxe du printemps le 21 mars, qui se caractérise par une durée égale entre le jour et la nuit. Au cours de l’histoire, un grand nombre de cultures anciennes l’ont célébré comme un moment de naissance et de renouveau, suite à la longue période sombre de l’hiver.

Ostara, aussi connue sous le nom de Eostre, Eostra et Eastre était la déesse pa?enne de la fertilité et du printemps, et c’est d’elle que la fête chrétienne de Paques tient son nom. L’?uf symbolisait l’intégrité et la fertilité de la déesse - elle a donné son nom à l’hormone féminin, l’?strogène - et il est offert lors de l’équinoxe comme symbole de la fertilité et d’une nouvelle vie. Le jaune d’?uf représente le dieu soleil, la coquille blanche est per?ue comme la déesse blanche.

L’?uf de Paques

Les anciens égyptiens, Perses, Phéniciens et Hindous ont tous cru que le monde avait commencé avec un ?uf énorme. Bien que les racines des célébrations puissent être différentes, la plupart des cultures dans le monde retiennent les fêtes et vacances de printemps ; elles utilisent l’?uf comme symbole d’une nouvelle vie et d’une renaissance. Il est intéressant de mentionner que le premier livre à parler d’?ufs de Paques a été écrit il y a cinq cents ans.

L’échange d’?ufs a commencé avec des ?ufs peints qui étaient partagés et mangés lors des fêtes de printemps dans l’égypte, la Grèce, Rome, la Perse et la Chine antiques. Ces traditions se sont graduellement propagées dans le monde occidental où les décorations sont devenues une forme d’art et où les ?ufs de Fabergé ont fait leur royale apparition. Une note dans les comptes domestiques d’Edward 1er d’Angleterre montre une dépense de dix-huit pence pour 450 ?ufs qui devaient être couverts de feuilles d’or et colorés pour devenir des cadeaux de Paques.

L’?uf de Paques en chocolat

Selon l’H?tel du chocolat, la tradition européenne contemporaine, consistant à donner des ?ufs de Paques en chocolat comme cadeau, remonterait au 19ème siècle en France et en Allemagne. Les premiers ?ufs étaient petits et durs et en un chocolat noir plut?t amer. La technologie s’améliorant et le cacao devenant plus largement disponible, il en fut de même pour les ?ufs de Paques. Le premier ?uf produit en masse en Angleterre est apparu en 1873 quand un grand chocolatier?présenta son premier ?uf de Paques.

Le lapin de Paques

La tradition du lapin de Paques est apparue à l’origine comme symbole de fertilité, du fait de la rapide reproduction des lapins et des lièvres.

Le Vanish de Paques

Une autre tradition de Paques est de s’assurer que l’on dispose bien de Vanish dans le placard au moment de Paques. Trouver les ?ufs en chocolat cachés dans la maison ou le jardin est très amusant, de même que de les manger. Mais les enfants et le chocolat, ?a ne fait pas bon ménage. Les taches de chocolat sont vraiment tenaces et il n’y a aucun moyen de camoufler la couleur de notre confiserie préférée. Mais ne vous en faites pas. Avec Vanish Oxi Action, les taches de chocolat sur les vêtements ne sont plus un problème et la PowerMousse Vanish a été formulée pour une élimination des taches sur la moquette.

?